fbpx

Référencement naturel ou réseaux sociaux?

Si vous vous sentez tirés entre réseaux sociaux ou référencement naturel (SEO), cet article est pour vous. On y aborde les différences entre SEO et RS, pour vous aider à mieux comprendre. Est-ce que l’un est vraiment plus important que l’autre? Si oui, lequel choisir?

15 mai 2022, St-Jean-sur-Richelieu

Est-ce que c’est juste nous?

L’avez-vous remarqué, vous aussi, l’espèce d’ambiance du « choix » qui plane au-dessus du marketing numérique? Vous savez le gros nuage gris menaçant qui prend la forme d’un «OU». C’est peut-être juste nous, mais on a l’impression qu’il est encore plus présent quand on parle de référencement naturel et de réseaux sociaux.

Comme s’il n’y avait de la place que pour l’un d’eux dans nos stratégies de marketing en ligne.

Si tu as déjà organisé un mariage, c’est presque sûr que tu as vu la (pas si nouvelle) tendance dans les décors de réception. Celle qui dit «take a seat, not a side. We are all the same family» (traduction libre: Prends un siège, pas un côté. Nous sommes tous de la même famille). C’est un peu notre avis en matière de SEO et de réseaux sociaux.

Dans cet article, on fait la lumière sur ce qui en est vraiment. Est-ce que l’un est vraiment plus important que l’autre? Est-ce qu’ils sont ennemis jurés ou est-ce qu’il y a de la place pour l’harmonie, la cohabitation, et qui sait, peut-être un mariage (heureux)?

Le référencement naturel et réseaux sociaux: chacun son rôle

L’une des problématiques c’est que l’on veut utiliser une panoplie d’outils différents pour combler un besoin. Alors qu’en fait, chacun de ces outils a ses forces (et ses faiblesses) respectives.

Votre signature courriel n’est pas une stratégie de visibilité pour votre site Web. Ça ne veut pas dire que vous ne devez pas y mettre un lien vers votre site. Ça veut juste dire que, si vous choisissez de le faire, c’est pour faciliter la vie à votre interlocuteur. C’est possible que la personne à qui vous écrivez clique sur le lien (et donc, augmente votre trafic), mais ultimement, ce n’était pas l’objectif.

Évidemment, ce clic et cette visite seront comptabilisés par Google Analytics, et donc, ils contribueront à l’augmentation de votre trafic. Mais c’est un « dommage collatéral » si on peut dire.

Parlons-en brièvement d’ailleurs des sources de trafic pour votre site. Ensuite, on verra le rôle du SEO et celui des réseaux sociaux par rapport à votre site Web.

Les sources possibles de trafic sur votre site

Il existe 5 types de sources de trafic, du moins aux yeux de Google. Cependant, elles n’ont pas toutes la même valeur auprès des moteurs de recherche. Celles ayant le moins d’impact sont les sources dites «autres» et celles dites «sociales».

Qu’est-ce qu’une source « autre »?

C’est, comme on vient d’en donner l’exemple, un lien provenant de votre signature courriel. Ça peut aussi être un lien donné dans votre infolettre. En fait, c’est tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories. Ça fait donc du sens qu’elle ait le moins d’impact. La catégorie «autre» c’est comme les *wedding crashers,* on ne sait pas trop pourquoi ils sont là, comment ils sont arrivés là, si vous êtes le seul à ne pas les connaître, mais ils sont agréables donc on les accepte.

Les sources sociales

Sociales. Sociaux. Vous l’avez deviné, on parle du trafic, qui provient des réseaux sociaux. C’est souvent la surprise négative. Vous savez la personne qu’on invite en se disant «oh! elle, elle fera un speech du tonnerre». Sauf que finalement, cette personne, même si elle vous connaît mieux que personne, est ultra introvertie et la gêne la bloque. Ce n’est pas une mauvaise personne, comme les réseaux sociaux ne sont pas une mauvaise option. Ce n’est juste pas le bon rôle. On y reviendra au rôle de Facebook et cie.

3 secrets SEO

Profite de mes vidéos conseils directement dans ta boîte courriel

Le trafic direct

L’impact commence à monter ici. Quand on parle de source directe, on parle d’internautes qui ont tapé votre URL directement dans leur navigateur. On parle donc de personnes qui vous connaissent assez pour connaître, au moins le début de votre URL, l’historique de recherche fait le reste pour nous. C’est quand même hot. Mais bon, si l’impact était plus grand, on demanderait tous à nos mères de visiter nos sites Web 100 fois par jour et on payerait les p’tits du voisin pour qu’ils fassent la même chose. Finalement, le « naturel » prendrait le bord assez vite.

Les référents

Nous, on les appelle les backlinks ou les liens entrants. C’est très intéressant pour Google quand vous avez des backlinks, donc des liens sur d’autres sites Web qui mènent au vôtre. Plus tu en as, et plus ils sont de qualité, plus les moteurs de recherche reçoivent le message «regarde, il y a un objet brillant ici qui mérite votre attention».

LA source de trafic LA plus importante: l’organique

Aussi connu sous le nom de référencement naturel, ou sous l’acronyme anglophone SEO. C’est aussi l’une de nos expertises chez PF Communications. Le trafic organique, ce sont les internautes qui ont trouvé votre site Web grâce à leur recherche. Ils ont tapé une requête sur Google et votre site est apparu dans les premiers résultats. Et, ils ont cliqué parce que vous avez appris l’importance de rédiger un méta-titre et une méta-description irrésistible, grâce à SEO 101.

Maintenant que l’on connaît les différentes sources de trafic pour votre site internet. Revenons au rôle du SEO et des réseaux sociaux dans la relation de votre site avec Google.

Le rôle du SEO

On vient de le voir, le référencement organique est la source de trafic la plus importante à travailler quand on parle de notoriété du site Web. Les visites organiques sur votre site doivent représenter plus de 50% des visites totales. D’où l’importance de travailler votre SEO, incluant votre stratégie de backlinking.

Vous assurez d’optimiser votre référencement naturel, c’est comme préparer vos faire-parts de mariage. C’est l’étape qui vous assure d’avoir des invités présents… et on souhaite qu’ils amènent un cadeau. Dans le cas de votre site, ce sera une conversion éventuelle (opt-in, achat, téléchargement…).

Concernant votre stratégie SEO, les réseaux sociaux c’est l’équivalent du lancer du bouquet

Facebook et cie peuvent t’amener du trafic important. Mais, à la base, c’est comme le lancer du bouquet. Ils sont là pour divertir et créer des discussions, mais il y a dans les faits peu de chances qu’on assiste à un mariage prochainement.

Pourquoi est-ce qu’on mettrait des efforts dans nos réseaux sociaux si c’est si peu important pour Google?

La réponse courte c’est : parce qu’il n’y a pas juste Google qui compte.

On s’explique. C’est vrai que les clics vers ton site générés via les réseaux sociaux sont, sur le long terme, pas si intéressants que ça. Sauf que, ça ne veut pas dire que les RS sont complètement inutiles.

Voyez-vous, les plateformes sociales ont leurs objectifs bien précis. Ils nous permettent de connecter avec des êtres humains. Ils nous permettent de concrètement savoir qui s’intéresse à notre contenu (sauf s’ils sont du type ghost). Ils nous permettent de nous faire découvrir par une audience plus large (ceux qui ont un intérêt, sans but précis encore).

Grâce à tous ces avantages, il est possible (même si ce n’est pas garanti) qu’une personne vous ayant découvert sur Instagram décide de vous faire un backlink (trafic important pour Google) dans l’un de ses articles de blogue.

Puppy love vs engagement sérieux

En résumé, les plateformes sociales c’est un puppy love. C’est incertain et éphémère. Alors que votre SEO, ça demande des efforts et des compromis, et les bénéfices sont sur le long terme. Votre SEO, c’est une relation à long terme.

Donc, quelle est la solution? Quelle est la meilleure stratégie?

Ce sera encore, et toujours, le mixte marketing. La meilleure stratégie, c’est de comprendre les forces de chaque outil qui se présente à nous et de miser sur cesdites forces.

Si vous vous demandez comment renforcer votre relation avec Google, pour assurer une longue vie heureuse à votre site Web, jetez un coup d’œil à SEO 101. Notre formation en ligne pour tout avoir sur le SEO.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agence Antilope

PF communications a accompagné l’agence Antilope dans la mise en place d’actions SEO efficaces, leur permettant de rejoindre davantage de clients potentiels sur Google.

Lire +

Comment migrer votre site vers GA4?

Google a récemment annoncé que Universal Analytics (UA), c’est-à-dire Google Analytics tel qu’on le connaît, sera désactivé en 2023. Si vous utilisez Google Analytics pour récolter des données sur votre site Web, vous perdrez vos données et même, serez incapables de les exporter. C’est pourquoi vous devez migrer votre site vers Google Analytics 4. Voici comment procéder.

Lire +
Partagez ça