fbpx

Rédaction SEO : Comment planifier votre rédaction de contenu Web? (1/3)

2 mars 2021, St-Jean-sur-Richelieu

La rédaction SEO est orientée vers l’amélioration du positionnement d’un site dans les résultats de recherche pour une requête donnée. Plus qu’un outil de communication ou qu’une façon de transmettre de l’information, c’est une stratégie de marketing numérique qui peut accroître votre visibilité et votre notoriété. Cependant, le travail d’optimisation commence avant même d’avoir écrit un mot! Voici quelques conseils pour effectuer la préparation essentielle à toute bonne production de contenu Web.

L’importance de bien connaître votre cible

Il fut un temps où les stratégies pour positionner avantageusement votre contenu sur Internet reposaient essentiellement sur l’identification et l’intégration, dans vos pages, de mots-clés utilisés par les internautes au moment de leurs recherches.

Or, sans cesse, les algorithmes évoluent de façon à déterminer l’intention derrière une requête donnée. Leur objectif étant de présenter à leurs utilisateurs le contenu répondant le mieux à ce que ces derniers veulent obtenir en termes d’informations.
Il ne suffit donc plus de garnir vos textes des mots-clés desquels sont constituées les requêtes de vos cibles. Il faut aussi que le contenu que vous leur proposez soit considéré comme étant pertinent en fonction des objectifs qui motivent leurs recherches.

On peut donc dire que la meilleure façon de plaire aux engins de recherche est maintenant de plaire à leurs utilisateurs!

Avant d’écrire un seul mot, vous avez donc tout un travail d’analyse à faire pour comprendre et définir les préoccupations ainsi que les besoins de votre client idéal (aussi appelé avatar ou persona):

  • Identifiez les sujets les plus pertinents pour votre entreprise ou votre domaine d’affaires en fonction des requêtes de votre avatar client.
  • Déterminez les questions que votre client idéal se pose (pour éventuellement apporter des solutions à ses problèmes grâce à vos contenus).

Cette étape préparatoire est très aidante, voire cruciale. Elle permet de planifier la production de vos publications Web pour que celles-ci s’alignent sur les besoins de vos lecteurs et engendrent des résultats optimaux.

Outils d’analyse SEO

Il existe sur le marché une foule de ressources qui ont pour objectif de vous aider à répondre aux exigences des algorithmes de recherche.

Moyennant différents tarifs d’abonnement, ces outils en ligne mettent à votre disposition divers rapports d’analyse de mots-clés qui peuvent vous aider à mieux cerner les préoccupations qui motivent les requêtes de vos cibles.

Au nombre des plateformes qui vendent ces services, Semrush, Ahrefs et Answer the public figurent au nombre des plus connus. À noter: le premier offre une période d’essai gratuite, le second vous permet de tester ses fonctionnalités pendant une semaine moyennant la somme de 7$, et le troisième donne aux internautes le droit d’effectuer quelques recherches de base gratuitement à chaque jour.

Pour une formation sur le SEO

C’est par ici !

Création Web avec WordPress

Astuces gratuites pour vous rapprocher de votre persona

Il n’est cependant pas nécessaire d’avoir accès à ces outils payants pour percer les mystères des intentions de votre client idéal. Un peu de débrouillardise et quelques ressources gratuites peuvent vous amener à identifier les mots-clés, les sujets et les angles d’approche les plus pertinents pour votre contenu.

Dans votre travail de débroussaillage des motivations de votre client idéal en relation avec vos produits et services, votre moteur de recherche lui-même peut être une source précieuse et accessible d’informations.

L’algorithme de Google étant le plus perfectionné et le plus utilisé (il détient 92.5% des parts du marché mondial), nous nous concentrerons sur celui-ci pour les besoins du présent article. (Remarquez que rien ne vous empêche d’étudier également les pages de résultats des autres moteurs de recherche si cela vous amuse et que vous en avez le temps!)

Les premières positions des SERP

Les premiers résultats fournis par Google recèlent d’indices qui peuvent vous être utiles. Bien sûr, ils vous éclairent sur les attentes de ce moteur de recherche et révèlent ce que ce dernier considère comme étant le contenu le plus pertinent à présenter à ses utilisateurs pour une requête donnée.

Étant donné que l’algorithme de Google a pour but de prédire les intentions de ses utilisateurs, les premières positions de son palmarès vous permettent donc aussi de déduire le type d’informations que la majorité des internautes désirent trouver sur un sujet en particulier.

Par exemple :
Pensons à la recherche «Formation WordPress». Les résultats présentés en priorité démontrent que Google estime que la majorité des utilisateurs qui formulent cette requête désirent trouver une ressource pouvant leur offrir ce type de formation.

Si ce champ d’expertise est l’une de vos spécialités, vous voudrez donc vous assurer de bien positionner votre site en y intégrant des pages qui vous établissent en tant qu’expert en ce domaine et qui présentent clairement les formations que vous offrez. Ce que PF communications a bien su faire! 😉

Pour une formation sur le SEO

C’est par ici !

La fonction d’auto-complétion des requêtes

Au fur et à mesure que vous entrez une requête dans Google, celui-ci propose des termes qui pourraient la préciser, un peu comme si l’algorithme jouait à deviner la suite de ce que vous êtes en train de taper.

Les options ainsi mises de l’avant par Google sont basées sur la compilation des recherches effectuées par tous les utilisateurs. Ces propositions constituent donc un bon indicateur des différents aspects d’un même thème qui sont susceptibles d’intéresser votre client cible.

Par exemple:
En inscrivant «rédaction SEO» dans la barre de recherche Google, on se fait proposer les possibilités suivantes pour compléter notre requête :

Celles-ci indiquent, entre autres, que certains utilisateurs désirent savoir en quoi consiste la rédaction SEO, que d’autres veulent se faire expliquer ou apprendre comment procéder, que d’autres encore sont à la recherche d’outils spécifiques qu’ils peuvent utiliser pour s’aider dans leur rédaction, et que d’autres enfin espèrent trouver des réponses pour une type de contenu en particulier (les articles).

À partir de cette liste, il est notamment possible de prévoir ajouter à votre site (s’il ne les contient pas déjà), des pages dédiées à la description de vos services répondant à ces préoccupations spécifiques. Ces informations pourraient aussi vous inspirer au moins quatre articles de blogue abordant le sujet de la rédaction SEO sous chacun de ces différents angles.

Les exemples de recherches associées

Le même exercice peut se faire à partir d’une autre fonctionnalité de Google. Avez-vous déjà remarqué qu’au bas de la page des résultats, le moteur de recherche affiche habituellement un encadré indiquant les requêtes associées à la vôtre?

Vous y trouverez une autre source d’informations sur les préoccupations probables de votre avatar client, lesquelles pourront guider la préparation de votre rédaction de contenu.

On y trouve notamment de quoi décliner votre sujet principal en sous-sujets. Il est aussi possible d’en extraire des idées de mots-clés ou d’expressions qu’il peut être pertinent pour vous d’inclure dans vos textes.

Par exemple:
Voici ce qui se trouve au bas de la page des résultats de Google pour la recherche: «rédaction SEO».

Les questions connexes

Une autre opportunité d’indices s’offre à vous dans la page des résultats. Le procédé demeure le même: commencez par inscrire, dans la barre de recherche, des mots-clés qui sont en lien avec vos produits et services. Ensuite, soyez aux aguets des questions connexes.

Il s’agit d’encadrés qui s’affichent parfois dans la page des résultats et qui présentent des questions que les internautes ont formulées en lien avec l’objet de votre requête.

Par exemple, pour une recherche effectuée avec les termes «avatar client», Google glisse, entre deux résultats, la petite mine d’informations suivante:

C’est tout comme si vos clients potentiels vous parlaient directement…Google vous livre sur un plateau d’argent des questionnements à partir desquels vous pouvez engager votre cible et vous positionner comme une source de réponses à leurs préoccupations!

Google Trends

La suite Google offre également un outil, gratuit, qui fait à votre place une partie du travail d’investigation en ce qui concerne notamment les préoccupations des internautes et leur évolution sur différents thèmes.

En effet, grâce à Google Trends, vous pouvez connaître les tendances de popularité d’un mot-clé ou d’un sujet par région géographique et pour un temps donné. Cet outil vous permet également d’identifier des sujets associés à votre requête et de comparer, à l’aide d’un graphique, la courbe de leur popularité sur une longue période.

Par exemple:
Voici ce que Google Trends met en lumière en ce qui a trait à l’intérêt des internautes envers le sujet de l’optimisation pour les moteurs de recherche.

Entre autres choses, il est intéressant de voir le boom dans les recherches à ce sujet, qui correspond au début du confinement au printemps 2020. Faites-vous partie de ceux qui ont voulu optimiser leur présence en ligne durant cette période d’adaptation entraînée par les restrictions sanitaires?

Une analyse rapide permet en outre d’extraire de ce graphique quelques autres constatations utiles:

  • malgré des variations ponctuelles, l’intérêt pour ce sujet demeure relativement stable
  • la grande région de Montréal semble être un haut-lieu de l’intérêt pour cette requête. (N’est-il pas heureux que PF communications desserve cette zone géographique? 😉)

Faites une veille des réseaux sociaux et engagez vous-même la discussion

Il existe d’autres façons par lesquelles vous pouvez apprendre à connaître votre client idéal dans le but de créer des contenus Web qui répondront à ses préoccupations.

Soyez curieux! Prenez le temps de consulter les forums de discussion en lien avec vos activités, lisez les commentaires sur les blogues qui touchent votre domaine d’affaires, prenez connaissance des questions qui y sont abordées.

Soyez aussi à l’écoute des publications sur les réseaux sociaux, au sein des différents groupes qui ont rapport avec votre domaine d’affaires.

Sur vos propres comptes professionnels, Facebook, Instagram, Youtube ou Twitter, engagez vous-même le dialogue avec votre audience. N’ayez pas peur de demander ce dont vos clients cibles ont besoin et les sujets qu’ils aimeraient que vous abordiez.

Pour une formation sur le SEO

C’est par ici !

Création Web avec WordPress

Segmentez vos contenus!

L’idée principale derrière la recherche d’informations portant sur les préoccupations de votre cible est de planifier ce sur quoi vous devez écrire prioritairement et comment vous le ferez. Votre but est de convaincre les moteurs de recherche de vous placer en tête de liste des résultats par vos contenus pertinents qui répondent aux intentions de leurs utilisateurs.

Grâce aux données recueillies au cours de cette étape du processus SEO, qui précède la rédaction, vous pourrez alimenter votre blogue ou ajouter de nouvelles pages statiques à votre site stratégiquement. De quelle façon?

Les Google et autres moteurs de recherche de ce monde étant friands de thématiques claires (qui facilitent leur travail de classement et d’évaluation), segmentez vos contenus en fonction des multiples nuances que vous aurez notées à l’aide des astuces proposées dans cet article. Privilégiez la stratégie qui consiste à traiter d’un seul sujet (ou d’un seul angle d’approche) par page Web ou par article.

Par exemple:
Si votre entreprise fait dans le domaine général de la remise en forme, vous pourrez choisir de diviser vos contenus en fonction des différentes préoccupations et intentions de recherche de vos clients (que vous aurez identifiées au cours de vos démarches préparatoires):

  • par sexe: «Programmes d’entraînement préférés des hommes, des femmes…»
  • par tranche d’âge: «Comment se remettre en forme après 40 ans, à 60 ans…»
  • par objectif: «Perdre du poids», «Améliorer son cardio», «Gagner en flexibilité» …
  • par problématique: «Guide de remise en forme pour gens pressés, blessés…»
  • par zone: «Meilleurs exercices pour renforcer ses abdos, pour perdre du ventre»
  • Etc.

Conclusion

Vos recherches vous permettront aussi de relever des expressions utilisées par votre clientèle cible et de construire un champ sémantique autour des différentes requêtes et des mots-clés qu’elles contiennent.

Lors de la prochaine étape, la rédaction, vous pourrez utiliser ces mots et ces expressions dans vos textes. Un vocabulaire pertinent et varié contribuera à prouver aux engins de recherche (et à vos lecteurs) que vous maîtrisez votre sujet et que vous fournissez une information de qualité. Nous y reviendrons plus en détail dans le prochain article, lequel sera entièrement consacré aux particularités d’une rédaction SEO réussie.

Dans l’immédiat, peut-être vous sentez-vous un peu intimidé par la perspective de jouer au détective pour trouver comment orienter vos contenus en vue d’optimiser leur référencement naturel? Sachez que des alternatives s’offrent à vous.

Vous pouvez entre autres suivre une formation SEO qui vous aidera à gagner en confiance et en rapidité dans le processus de recherche et de préparation qui précède votre rédaction.

Il est aussi possible de consulter des experts qui effectueront pour vous ce travail de base. Ces derniers pourront vous proposer une stratégie de production de contenu et un plan de rédaction adaptés à vos besoins et à votre réalité. Pour toute question, PF communications est là pour vous guider!

Share This