fbpx
Comment optimiser la structure d’un site?

Silos et cocons sémantiques: structurer votre site Web pour le SEO

12 avril 2021, St-Jean-sur-Richelieu

Pour améliorer le positionnement d’un site dans les SERPs, la production de contenus optimisés est essentielle. Cependant, celle-ci ne doit pas être improvisée, mais pensée et organisée stratégiquement. Les silos et les cocons sémantiques sont deux structures qui encadrent la création de vos contenus et des liens internes qui les relient.

Pour en retirer un maximum de bénéfices SEO, vos contenus doivent s’intégrer de manière coordonnée dans un cadre qui façonne l’organisation de votre site Web.

La stratégie choisie influence l’arborescence de votre site (façon de présenter clairement vos pages de contenu sous forme de menus et de sous-menus) et son maillage interne (liens que vous établissez entre vos pages).

La structure de base d’un site Web est dite «plate» (en raison de son organigramme linéaire et non parce qu’elle est ennuyeuse, quoi que…)

Il existe cependant des façons plus avantageuses d’organiser vos contenus pour aider à mieux positionner votre site: l’approche du siloing et la stratégie des cocons sémantiques. Chacune repose sur des questionnements qui lui sont propres: avec les silos, on se demande «Qu’est-ce que nous avons à offrir?», et dans le cas des cocons, on pose la question «Quels problèmes mes clients-cibles cherchent-ils à résoudre?»

Silos: catégories et expérience utilisateur

Structurer un site en silos consiste à classer ses pages en sections distinctes qui renferment des informations connexes. Ces informations sont réparties en catégories et sous-catégories qui renvoient fort souvent à des produits/services (que vous avez à offrir et que vous voulez vendre).

Idéalement, la nomenclature des principales sections et catégories reprend les mots-clés sur lesquels vous désirez vous positionner et que vos cibles utilisent dans leurs recherches.

La majorité des sites sont construits de cette façon, dont, notamment, la quasi-totalité des sites de e-commerce.

Cette structure crée une architecture qui optimise l’expérience utilisateur de votre site. Elle mise sur la logique d’une classification qui permet aux internautes de naviguer instinctivement et facilement dans vos pages.

La stratégie des silos fournit également aux robots des moteurs de recherche les informations dont ils ont besoin pour bien classifier vos pages et comprendre de quoi elles traitent.

Disons que votre site est un tiroir à ustensiles. Imaginez que tous les ustensiles qu’il contient y sont répartis pêle-mêle… Pas évident d’en évaluer clairement le contenu ni de trouver ce que l’on cherche!

Imaginez maintenant un tiroir bien en ordre où chaque type d’ustensile est à sa place dans les compartiments d’un plateau organisateur. Un compartiment pour les cuillers, un pour les fourchettes, un autre pour les couteaux… Beaucoup plus facile maintenant de déterminer ce qui se trouve à l’intérieur et d’y accéder!

Les compartiments du plateau organisateur représentent des silos; ils organisent votre tiroir/site. On atteint cependant ici la limite de notre analogie… En effet, s’il est possible de pousser plus loin la hiérarchisation d’un site Web en créant des catégories et sous-catégories à l’intérieur d’un même silo, la majorité des organisateurs à ustensiles n’ont pas assez de compartiments! 😏

On peut bâtir des silos physiques, à l’aide d’URLs (chemins parmi les fichiers et sous-fichiers du répertoire de votre site). Prenons l’exemple d’un site fictif sur les ustensiles qui aurait cette structure:

L’URL des cuillers à café du modèle Cambridge aurait l’air de ce qui suit:
https://www.tiroirdesustensiles.com/cuillers/cuillers-a-cafe/Cambridge-or

On peut aussi créer des silos virtuellement, à l’aide des liens reliant leurs différentes pages. Le maillage interne est une façon puissante de démontrer aux moteurs de recherche que des pages sont apparentées entre elles et renvoient à la même thématique. Pour établir vos liens, pensez à respecter ces quelques règles:

  • Les pages subalternes d’un même silo sont idéalement reliées entre elles.
  • Elles devraient aussi renvoyer à la page principale, en tête du silo, et soutenir son autorité en lui servant, en quelque sorte, de faire-valoir. Le rôle des pages subalternes n’est pas de se positionner elles-mêmes avantageusement, mais bien d’aider au référencement de la page principale.
  • La page qui chapeaute le silo, devrait contenir vos informations les plus importantes (et les plus susceptibles de vous aider à vous vendre).

Les silos peuvent être cloisonnés ou pas. D’une façon comme de l’autre, il est toutefois déconseillé que les pages de moindre importance renvoient à leurs semblables se trouvant dans d’autres silos, ce qui pourrait brouiller la clarté de votre catégorisation aux yeux des robots des moteurs de recherche.

Tout au plus, les pages de hiérarchie inférieure peuvent-elles renvoyer à la page de tête d’un autre silo si cela est pertinent du point de vue de l’expérience utilisateur. En outre, en version non étanche, les pages cibles de chaque silo peuvent aussi être reliées entre elles.

Voici, à titre d’exemple, deux cartographies du maillage interne de sites organisés en silos:

Cocons sémantiques: répondre aux intentions de recherche de vos cibles

La méthode des cocons sémantiques démontre l’expertise et la pertinence d’un site Web en abordant en profondeur tous les aspects d’un même sujet. Elle consiste à regrouper des pages qui abordent un même univers sémantique sous différents angles autour d’une page pilier qui présente le thème général.

Les cocons ainsi formés sont étanches entre eux et hiérarchisés, chacun décortiquant un sujet d’une façon toujours plus ciblée, pour apporter à l’utilisateur un maximum d’informations.

Cette stratégie place les préoccupations de votre client-cible au centre du processus d’organisation (et de production!) de vos contenus. Son but (le même que celui des moteurs de recherche, ce qui est très favorable d’un point de vue SEO) est de répondre le plus précisément possible aux intentions de recherche des internautes.

Le point de départ pour structurer votre site n’est donc pas ce que vous avez à offrir, mais plutôt les attentes des internautes que vous tentez de combler. Vos produits ou vos services deviennent une façon de répondre à leurs questionnements et une solution à leurs problèmes en regard d’un thème donné.

Mettre en place des cocons sémantiques nécessite malgré tout de débuter par une recherche qui cible les principaux mots-clés, mots de même famille et expressions que votre cible utilise dans ses requêtes.

La prochaine étape consiste à identifier les grandes thématiques qui donnent lieu aux pages piliers (aussi appelées pages-mères). Puis, pour chacune, on développe des sous-pages (filles des pages mères, qui sont sœurs entre elles) traitant de sujets plus spécifiques.

On ajoute ensuite des sous-sous pages (les pages filles peuvent aussi avoir des filles!) pour préciser davantage certains aspects. Et ainsi de suite, tant qu’il est possible de trouver de nouveaux niveaux à détailler. Ce processus peut donner lieu à un plan de site assez substantiel, comme en témoigne l’organigramme suivant :

Création de logo et image de marque chez PF communications

Une autre particularité des cocons sémantiques se rapporte à leurs règles assez strictes de maillage interne:

 

  • Chaque cocon a son propre système cloisonné de liens qui ne doivent pas mener vers des pages appartenant à une autre thématique.
  • Les pages piliers (en tête du cocon) ne doivent comporter que des liens descendants.
  • Les pages filles doivent renvoyer verticalement vers leur mère par le biais d’un lien situé en début de page.
  • En milieu de texte, intégrer des liens vers des pages de niveau inférieur, approfondissant et précisant le sujet.
  • En bas du texte, ajouter des liens vers des pages de même niveau (pages sœurs). Ces liens peuvent être présentés sous forme de liste et introduits par une expression telle que: «Pour en savoir davantage».

Optimisez la structure de votre site

La structure de votre site (arborescence et maillage interne) influence son positionnement. Ceci dit, il est plus facile de construire des silos ou des cocons sémantiques quand ces stratégies ont été planifiées avant de mettre votre site en ligne. Pour les sites déjà existants, qui n’ont pas été développés stratégiquement pour le SEO, il peut certainement être avantageux de profiter d’une refonte pour optimiser leur structure.

Tout n’est cependant pas perdu si une refonte de votre site n’est pas dans vos plans! Vous pouvez au moins adopter une structure optimisée de maillage interne pour vos prochains contenus.

Vous pouvez aussi revoir le maillage interne de vos anciens contenus, en appliquant certains principes inspirés des silos et cocons:

  • ajouter des liens ascendants pour renforcer vos pages les plus importantes;
  • retirer des liens qui, à partir d’une même page, mènent vers des catégories ou thématiques différentes.

Vous seriez surpris de constater comment quelques ajustements ciblés peuvent faire une grosse différence!

Les experts SEO de PF communications peuvent évaluer quelle stratégie est la meilleure pour vous. Peu importe la direction que vous donnerez à votre site, attention toutefois de ne pas succomber à la tentation de produire, en rafale, des contenus de piètre qualité pour remplir vos silos ou cocons! Google pourrait vous pénaliser.

Pour en savoir davantage 😉 sur la rédaction SEO, voici quelques suggestions de lecture:

Rédaction SEO : Comment planifier votre rédaction de contenu Web? (patriciafiliatrault.com)
Rédaction SEO:Comment optimiser vos contenus pour le Web? (patriciafiliatrault.com)
Rédaction SEO:Comment maximiser l’impact de vos contenus optimisés? (patriciafiliatrault.com)

Share This